Kiné Lille Nord – Kinésithérapie et Ostéopathie – le débat éternel

Vous avez peut-être vu au JT de 20h de David Pujadas sur France 2, le 30 septembre 2015, un énième sujet sur la frontière Kinésithérapie et Ostéopathie

Pour ceux qui l’aurait raté, voici le lien.
http://www.francetvinfo.fr/replay-jt/france-2/20-heures/jt-de-20h-du-mercredi-30-septembre-2015_1096819.html

Pour être tout à fait neutre, je rappelle que je suis (nous sommes) issu(s) du COE, où se déroule la partie sur l’enseignement scolaire, et mon discours sera forcément plus proche de celui du directeur de l’école le Dr Guillaume.

Si la notion est si floue, c’est qu’après tout, ces deux thérapies sont jeunes, et ont des définitions différentes selon les pays, les thérapeutes et le temps…

La kinésithérapie:

Elle a un passé proche issu de la gymnastique suédoise, d’une culture hygiéniste pour éduquer la société et pour rééduquer nos poilus.
Cependant, ces dernières années, elle s’écarte peu à peu de sa prise en charge purement symptomatique pour s’orienter vers les thérapies manuelles.
Il reste toutefois, que le fait de travailler sur prescription médicale code notre pratique, nous imposent de travailler une zone, selon des protocoles établis, reconnus et prouvés scientifiquement.

kine nord lille gym suédoise

L’ostéopathie:

Son trajet est plus « empirique ». Son passé est plus celui des rebouteux et de la chiropraxie, et son explosion/développement/reconnaissance est très très récente.
Le titre professionnel est reconnu en France en 2002 !!!
L’agréementation des écoles sur un programme scolaire commun date du 9 juillet 2015 !!!
Malgré tout, le métier évolue. Face aux travailleurs manuels du début du siècle, les manipulations étaient un traitement de choix, alors qu’aujourd’hui, dans un monde sous pression financière, personnelle, professionnelle,… les traitements plus doux prennent le pas.

Toujours est-il que la pratique séduit beaucoup les patients.
Le temps de soin (de l’ordre d’une heure), l’écoute, la vision globale, les concepts de vascularisation, de mobilité, d’homéostasie,… sont de très bonnes choses à n’en pas douter.

Kine nord lille rebouteux

Le problème de cette ligne difficile à expliquer:
Pour revenir au reportage, le Dr Cohen s’est fait épingler par les kinésithérapeutes pour cette phrase que je trouve juste.
« La kinésithérapie est plutôt du domaine de la rééducation, là où l’ostéopathie est plutôt du domaine médical ».
Oui, cela me va. Le cadre légal lui donne raison, l’ostéopathe étant un consultant de premier ordre alors que le masseur-kinésithérapeute « effectue une tache demandée ».

Deux petites critiques tout de même sur son passage.
– Prendre en charge une patiente en ostéopathie en jean’s laisse penser que le concept de globalité n’est pas tout à fait maitrisé.
Normalement, ce n’est pas parce qu’une patiente à mal au cou qu’il faut lui manipuler le cou… Et le bassin? Les membres inférieurs? Un bilan et une séance en jeans… Soyons sérieux.

– Mais bien plus grave.
L’ostéopathie est hors parcours de la sécurité sociale.
Cela signifie une interdiction de passer la carte vitale pour de telles séances.
Cela s’appelle de l’escroquerie à la sécurité sociale, me semble-t’il…
Ou alors, le terme d’ostéopathie ne peut être invoqué. Ce sont des manipulations vertébrales dans le cadre d’une consultation en médecine.

La preuve, encore une fois, que cela reste toujours mal organisé, contrôlé, défini.

La solution:

Pour les patients, et pour essayer de synthétiser.
Il n’y a pas de meilleur rééducateur que votre masseur-kinésithérapeute. C’est lui qui vous donnera, le temps, l’espace, l’attention et les conseils au long cours pour vous remettre sur pieds.
Vous venez de vous faire opérer d’une rupture d’un ligament croisé, vous avez eu un accident de la voie publique, vous avez eu un AVC, vous êtes atteint d’une maladie de parkinson,…?
Votre autonomie se gagnera en travaillant de concert avec votre kinésithérapeute.

Le travail de l’ostéopathe sera lui sur les espaces en compensation qui vous font souffrir ou non. Il y a là, une composante préventive et globale comme peut l’être la médecine chinoise.

A chaque problème sa solution, et si les causes sont souvent pluri-factorielles, les moyens de traitement le sont tout autant.
Alors au lieu de choisir fromage OU dessert, prenez fromage ET dessert.  😉

Kiné Lille Nord